Référencement de votre catalogue par les moteurs de recherche [long] et [important]

classic Classic list List threaded Threaded
2 messages Options
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Référencement de votre catalogue par les moteurs de recherche [long] et [important]

paul POULAIN
Bonjour,

(message long, mais important pour les bibliothèques spécialisées. Les
bibliothèques de lecture publique seront peut être intéressées mais
moins concernées)


Vous avez peut-être aperçu -hier ou ce matin- sur biblio-fr et
adbs-infos un message de l'équipe de PMB à propos de l'indexation des
catalogues des bibliothèques utilisant ce logiciel par les moteurs de
recherche.
Il se trouve -par le plus grand des hasards !- que je réfléchis aussi
depuis quelques temps à cette question, et je voudrai vous faire part de
mes réflexions à ce sujet.

(nb : lorsque je dis google, cela signifie "les moteurs de recherche")

Commencons par un petit point pédagogique :

Pour que google référence un site, il faut 2 choses :

1 - VISIBILITE DES PAGES :
==========================
Le robot Google est un peu idiot, et se trouve bloqué par :
- les formulaires à remplir
- les scripts en javascript
Actuellement dans Koha, il y a effectivement un formulaire de recherche
qui doit être impérativement rempli. Il n'y a pas la possibilité de
parcourir tout le catalogue.
Résoudre ce point est relativement simple : il suffit d'écrire une
moulinette qui génère une "liste complète du catalogue", avec
auteur/titre qui pointent sur la fiche détaillée. Ca prendrait surement
une heure à peine à développer.

2 - INTERET DU SITE :
=====================
Le robot de Google est assez capricieux. Lorsqu'il commence à indexer un
site, il étudie 2 choses
* l'intérêt du site (selon lui)
* la profondeur du site.
en gros, si le site n'est pas, selon lui, intéressant, il va passer une
dizaine de pages, puis aller voir ailleurs. De plus, il n'est pas
question de présenter des milliers de liens sur une page, il va fuir à
toutes jambes.
Enfin, en fonction de l'intérêt supposé du site, de son contenu, il va
classer cette page plus ou moins bien.
Le dosage pour être référencé est assez subtil, sinon, on doit s'en
remettre à monsieur pifomètre (ou madame coupdebol si vous préférez)
(il semble même que si on est utilise trop de règles controlées par
google, on risque un déclassement pour suspiscion de tricheries !)


Résoudre ce point est extrèmement complexe. Des sociétés se sont montées
rien que pour travailler sur le classement des sites et "vendre de la
visibilité sur l'internet".

Parmi elles, un de mes ancien collègues de l'époque ou j'étais salarié,
et que j'ai rencontré hier.
Nous avons discuté de cette possibilité d'indexation des catalogues Koha
par les moteurs de recherche, et de son travail.
La difficulté que j'ai rencontrée, c'est de lui faire comprendre qu'une
bibliothèque ne cherche pas de la visibilité pour VENDRE mais pour
PARTAGER, donc qu'elle n'a pas ou peu de moyen à consacrer à cela.

Il n'en reste pas moins que je suis convaincu que, pour des *CATALOGUES
SPECIALISES* [1], il serait intéressant de rendre koha visible par les
moteurs de recherche.
Les auteurs, les titres et les sujets des catalogues spécialisés sont en
effet généralement assez spécifiques, et les recherches aboutissent à
peu de réponses dans les moteurs de recherche. Une indexation du
catalogue Koha a donc de bonnes chances d'aboutir.

Donc mes questions à chacune des bibiothèques constituant la "communauté
Koha francophone" :
* Seriez-vous prêts à mettre quelque monnaie dans une telle offre ?
* Pourriez-vous envisager une offre annuelle, avec une mise à jour par
exemple trimestrielle du référencement de votre catalogue ?
* quel montant pourriez-vous mettre (sans engagement, bien évidemment)

De vos réponses pourra naître deux choses :
* la simple création d'un script, qui permettra de rendre votre
catalogue visible par les moteurs, script basique, mais qui aura le
mérite d'exister et de n'avoir rien couté (sauf à moi, mais si quelqu'un
veut le financer, qu'il lève le doigt :-) )
* la poursuite de l'étude d'un éventuel partenariat avec la société
123position que je met en copie de ce message.



[1] j'exclus donc les bibliothèques de lecture publique. Aucune chance
que le dernier livre pour enfant apparaisse bien : amazon, fnac.com,
chapitre.com et autres libraires se battent les premières places à coup
de dizaines de milliers d'Euro ! De plus, je doute qu'il soit
intéressant de savoir que Saint Germain sur Morin ou Lafrançaise
disposent du dernier Dan Brown !
Par contre, pour un chercheur, il sera utile de savoir que tel livre du
16E siècle est disponible à la bibliothèque diocésaine de Chambéry, ou
tel ouvrage scientifique à la bib de sociologie de Paris. Même s'il
habite Boston ou Tokyo, si c'est ce qu'il cherche, il fera une demande
de PEB ou se déplacera !
--
Paul POULAIN et Henri Damien LAURENT
Consultants indépendants
en logiciels libres et bibliothéconomie (http://www.koha-fr.org)
_______________________________________________
Infos mailing list
[hidden email]
http://www.koha-fr.org/mailman/listinfo/infos
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Référencement de votre catalogue par les moteurs de recherche [long] et [important ]

Sylvia Bozan
Donc mes questions à chacune des bibiothèques constituant la "communauté Koha francophone" :
* Seriez-vous prêts à mettre quelque monnaie dans une telle offre ?
* Pourriez-vous envisager une offre annuelle, avec une mise à jour par exemple trimestrielle du référencement de votre catalogue ?
* quel montant pourriez-vous mettre (sans engagement, bien évidemment)

De vos réponses pourra naître deux choses :
* la simple création d'un script, qui permettra de rendre votre catalogue visible par les moteurs, script basique, mais qui aura le mérite d'exister et de n'avoir rien couté (sauf à moi, mais si quelqu'un veut le financer, qu'il lève le doigt :-) )
* la poursuite de l'étude d'un éventuel partenariat avec la société 123position que je met en copie de ce message.



[1] j'exclus donc les bibliothèques de lecture publique. Aucune chance que le dernier livre pour enfant apparaisse bien : amazon, fnac.com, chapitre.com et autres libraires se battent les premières places à coup de dizaines de milliers d'Euro ! De plus, je doute qu'il soit intéressant de savoir que Saint Germain sur Morin ou Lafrançaise disposent du dernier Dan Brown !
Par contre, pour un chercheur, il sera utile de savoir que tel livre du 16E siècle est disponible à la bibliothèque diocésaine de Chambéry, ou tel ouvrage scientifique à la bib de sociologie de Paris. Même s'il habite Boston ou Tokyo, si c'est ce qu'il cherche, il fera une demande de PEB ou se déplacera !
--

Bonjour,
Dans l'absolu, il est bien évident qu'il est très intéressant de rendre visible le contenu d'un catalogue de bibliothèque sur le web. Je souhaite toutefois modérer l'enthousiasme avec quelques remarques (qui sont peut-être doute discutables, n'hésitez pas à me faire part de votre désaccord éventuel) : l'internaute souhaite dans la plupart des cas récupérer du texte intégral. Un résultat de recherche ne donnant qu'une référence bibliographique est le plus souvent décevant. Bien entendu, la ressource sera localisée mais ce n'est pas pour autant que l'internaute pourra obtenir le document en PEB (le Peb fonctionne via des institutions : bibliothèques universitaires ou autres et on ne répond pas à des demandes de lecteurs ne passant pas par ce biais).
Pour ma part, je continue de penser que c'est le rôle des grands catalogues collectifs de bibliothèques (et pour la France le rôle du Sudoc) que de localiser un document et d'en permettre le PEB. Un moteur de recherche ne peut faire cela qu'à la marge sachant que derrière le résultat d'une recherche il faut toute une organisation pour rendre le document accessible (à la bibliothèque de sociologie, nous ne sommes par près à répondre à des centaines d'internautes éparpillés dans le monde nous demandant de leur communiquer un ouvrage dont ils auraient trouvés les références dans notre catalogue via google).
En conclusion, je trouve très pertinent de permettre à des moteurs de recherche d'entrer dans des bases de données en texte intégral. Pour les catalogues de bibliothèques spécialisés comme celui de la bibliothèque de sociologie, cela peut être intéressant pour la partie correspondant à la littérature grise et dans le cas d'une recherche très précise sur un titre ou un auteur (sinon, "bonjour" le bruit...). Par ailleurs, je ne suis pas convaincue de la réalité du besoin en terme quantitatif. Ce n'est donc pas prioritaire pour nous et un financement n'est pas envisagé. Toutefois, en tant qu'utilisateur de Koha nous sommes intéressés par une participation à une expérimentation à ce projet.
Bien cordialement,

****************************************
Sylvia Bozan
CNRS
Directrice de l' UPS 2716 "Bibliothèque de sociologie"
59/61 rue Pouchet
75849 Paris cedex 17
Tél. 01.40 25 11 77
Fax : 01 40 25 11 82

[hidden email][hidden email]Site web : http://www.bibliothequedesociologie.cnrs.fr
**********************************************

_______________________________________________
Infos mailing list
[hidden email]
http://www.koha-fr.org/mailman/listinfo/infos